navigation

Témoignages de participants

2017

  • Je repars de SudWeb gonflée à bloc, pleine d’espoir, et avec une petite dose de pression («  les cool kids ne m’ont pas attendus pour être à bloc, il faut que je trouve un moyen de les rejoindre  » :)).

    « La première des confs Web » , Claire Zuliani
  • La question a été posé de savoir si sudweb avait changé quelque chose dans la vie des participants. Pour ma part la réponse est : directement non, mais en réalité, cet événement contribue à me faire tendre et réaliser ce que j’ai au fond de moi. La petite voix que tu entends parfois, le petit tambour qui pour beaucoup est masqué par la routine quotidienne. Sudweb révèle tout ça, et ça fait du bien.

    « SudWeb 2017 : Aix-cellent cru » , Maxime Warnier
  • Comme à chaque édition, Sud Web est l’occasion de rencontrer des gens, comme à toute conférence, à la différence près, que, n’étant pas un évènement orienté technique, les profils des participants sont bien plus variés.

    « Sud Web 2017 » , Loïc Gerbaud
  • Sud Web est une conférence atypique dans le paysage des événements professionnels « tech ». Elle réussit le temps d’un weekend à réunir une grande diversité de personnes qui partagent toutes la richesse de leur expérience, de leur point de vue et de leurs compétences.

    « Evolix <3 Sud Web » , L'équipe Evolix – Evolix
  • … une découverte de cette conférence que je ne connaissais pas, qui est plus humaine que technique et c’est quelque chose que j’apprécie énormément.

    « Sud Web 2017 Aix-en-Provence » , Olivier Keul, Naïs Alcaraz, Mohamed-Amine Mih, Alexander Domikov
  • … des sujets très variés, qui ont fait emmerger des tas de discussions, des rencontres et des découvertes auxquelles on ne s'attendait pas, je reviens avec l'esprit ouvert et plein d'idées !

    « Retours de Sud Web 2017 » , Alexandra Janin – Makina Corpus
  • Sud Web has become a place where questions emerge and are addressed with the help of external speakers, with the participants and thanks to the dedication of the organisers.

    « Dear Sud Web » , Thomas Parisot
  • It's quite rare for conferences to let their audience show their talent and not only be "passively" taking in the talks. In the two years I've been to Sudweb, those days have always proved to be the most fun and eye-opening moments.

    « Sudweb 2017 » , Noémie Girard
  • « #MonSudWebEnUnMot »
  • « #SudWeb2017 »

2016

  • Mais connaître autant de gens cools a été l’occasion de créer des rencontres. Alors faire se rencontrer des gens, c’est pas si facile. Souvent, il faut une excuse, une première accroche, un trombone avant qu’ils ne se trouvent d’autres attaches.
    Alors j’ai essayé d’être ce trombone. Et c’était un jeu amusant :-)

    « Le Trombone » , David Bruant
  • Parmi les valeurs et les idées qui dominaient cette édition, le fait de se sentir bien dans sa vie et dans son travail, le partage, la participation, l’investissement des individus dans des initiatives collectives ou personnelles et l’envie d’apporter à la société et à notre domaine via des alternatives au système classique témoignent de l’évolution des métiers du web en France.

    « Sud Web 2016 : Retour sur l’édition Bordelaise » , L'Équipe Yaal
  • Ils sont rares les week-ends pendant lesquels le temps passe si vite qu'on a l'impression d'avoir grandi en retrouvant le lundi.

    « SudWeb 2016 » , Enguerran Colson
  • Cette édition de Sud Web, une fois de plus, ne m’a pas déçue mais à éveiller des réflexions, des pistes ; elle a encré des points de vue, des valeurs à ne pas oublier ; elle m’a donné du recul et …m’a donné plus de questions que de réponses et c’est tant mieux !

    « Créativité et ouverture d’esprit – Sud Web 2016 » , Delphine Malassingne
  • En bref, ce fut un super moment hélas trop court. J’ai beaucoup appris, fait ce que j’aime, dans un environnement qui déborde de bienveillance où on vient vraiment comme on est. Vivement l’année prochaine, en famille peut-être.

    « SudWeb : La conférence qui fait du bien » , Brice Favre
  • Avec Sud Web on ne sait jamais ce qu’on tirera des conférences, et c’est tant mieux. On repart avec des réflexions qui ont rebondi d’un métier à l’autre, on apprend en décloisonnant – c’est ce qui fait toute la pertinence d’un sujet inattendu (la couture dans une conférence de gens qui travaillent dans le Web ?), qui ouvre à de nouvelles idées et permet d’envisager de nouvelles perspectives sur nos métiers.

    « Sud Web 2016 : toujours inattendu, toujours satisfaisant » , Stéphane Deschamps
  • Je me rends de plus en plus compte que nos métiers nous poussent à nous diriger vers des activités plus humaines et à nous rapprocher de la nature. À la recherche de la simplicité et l’humanité. On croit souvent que les travailleurs du web sont très fermés et ne sortent pas de derrière leurs écrans, la vérité est tout autre, et ça fait plaisir à voir!

    « Bienveillance & partage : bienvenue à Sud Web » , Laurie Amiot
  • Un pur moment de réflexion, d’échange, de partage, avec un seul et unique mot d’ordre : bienveillance.
    Merci pour ce concentré d’énergie positive, je suis repartie pleine de questions, d’idées, d’énergie, mais également totalement lessivée.
    Vivement l’année prochaine ‼

    « Sud Web ou comment j’ai découvert mes super pouvoirs » , Isabelle Olivier – Ekino
  • Sud Web nous parle là de garder l’esprit ouvert par rapport à nos habitudes (de conception, de développement) et à penser en fonction de notre contexte actuel (qui, dans le web, est toujours différent de ce qu’il était un an plus tôt).

    « Zéro gâchis mais plein de questions » , Delphine Malassingne – Ekino
  • C’est le genre de conférence qui m’inspire, qui me motive, aussi bien pour améliorer les choses dans le travail mais aussi dans la vie personnelle. Elle donne envie de s’investir dans quelque chose, de s’impliquer et de s’y donner à fond

    « Sud Web 2016 @ Bordeaux » , Pierre-Yves Desnoues – Ekino
  • [La transmission] est même l'un des piliers de notre communauté, initialement autodidacte. Et les évènements comme Sud Web permettent justement d'apprendre et de transmettre, en dehors de nos lieux de travail, et en dehors de toute contrainte de production.

    « Sud Web 2016 : en un mot, génial ! » , Marie Guillaumet
  • Je sais que le programme des confs, hétéroclite, en a étonné plus d’un et que certains ne voyaient pas forcément le rapport avec nos métiers. Je trouve au contraire que tout avait sa place, pour peu qu’on voit plus loin que le résumé du programme.
    J’ai aimé tout ce que j’ai vu ce week-end. Chaque intervention m’a apporté quelque chose, que ça soit un conseil directement applicable dans ce que je fais tous les jours au boulot ou une piste de réflexion plus générale.

    « Mon premier Sud Web, retour d’expérience » , Nathalie Pauchet
  • À Sud Web, exit la technique, on y parle humain. C’est ce qui fait sa marque de fabrique. C’est une introspection sur son métier, on se pose les bonnes questions et on tente d’y répondre.

    « Sud Web 2016 Bordeaux : un excellent millésime » , Baptiste Adrien – Jolicode
  • Ce qu’il y a de bien avec Sud Web c’est que si vous commencez à vous poser des questions sur la vie et surtout votre métier en tant que travailleur du web, alors vous vous rendrez vite compte que vous n’êtes pas seul.

    « SudWeb 2016 : la valeur du travail et des chocolatines » , Maxime Warnier
  • Sud Web est une conférence atypique dans le milieu du Web et j’invite tout le monde à participer au moins une fois à une édition.

    « Sud Web 2016 – Bordeaux » , Olivier Keul – Clever Age
  • Chaque intervention donne envie d’aller interagir avec l’orateur pour échanger plus que d’ouvrir son laptop. Derrière ces sujets non-techniques se cachent des réflexions plus profondes qui n’interrogent plus le comment mais le pourquoi et de plus en plus le pourquoi pas ?

    « SudWeb 2016 » , David Larlet
  • Si vous ne connaissez pas cette conférence, il s'agit d'un moment avec des gens chouettes qui se posent des questions sur leur metier, comment le vivre et comment continuer à en faire un plaisir. Oh, et des fois on parle un peu de technique aussi.

    « Cloisonnement des activités ? » , Alexis Métaireau
  • Le maitre mot que je retiens de cette édition est la congruence (être en accord entre ses actions, ses sentiments, son être, etc.). Ce n’est pas toujours facile, mais c’est la seule voie pour durer.

    « Retour sur Sud Web 2016 à Bordeaux » , Nicolas Hoffmann
  • Thomas told me about the conference months ago. […] Even with a proper intro from the curator himself to what the conference was about, I couldn't have believed this possible before I saw it. […] The discussions were quite the opposite to the ones you have in big conferences. […] SudWeb is a welcoming community of friends - with most of whom I discovered we were only one or two degrees of separation apart.

    « Sud Web 2016 » , Basile Simon
  • « #SudWeb2016 »

2015

  • J’avais accepté de participer parce j’aime beaucoup l’idée d’établir des transversalités entre différents domaines jugés incompatibles, a priori. Je pense que c’est même essentiel, tant on a à apprendre de l’autre. Eh ben, ça c’est très bien passé, youpi.

    « Un week-end à Sud Web » , Agnès Stienne
  • Une chance pour moi, celle de rencontrer des passionnés, d’échanger, tant lors des ateliers que des conférences, aussi bien avec des étudiants qu’avec des professionnels plus « aguerris » analysant avec davantage de recul l’époque que nous traversons.

    « Impressions post-Sud Web 2015 » , Simon Prévidente
  • « Cartographie des travailleurs du Web » , Romy Duhem-Verdière
  • Sud Web, c’est une conférence qui prend soin de ses participants (…) et c’est surtout des sessions éclairantes. Trois formats différents, pour qu’on ne s’ennuie jamais.

    « Comment j’ai boosté mon inspiration à Sud Web 2015 » , Émilie Esposito – Kaliop
  • Sud Web est un événement à part, une sorte d’émulsion entre passion, création et savoir qui provoque des émotions…

    « Retour sur Sud Web 2015 » , Maxime Warnier
  • « Sud Web 2015 : compte-rendu d'un participant » , Julien Liard – Globalis
  • Je suis contente d’avoir écouté des personnes sincères, émouvantes et pleines de good vibes !

    « SudWeB 2015, 29 et 30 Mai, Montpellier » , Myriam Chave
  • Je suis content d’avoir pu voir autant d’orateurs qui n’ont pas l’habitude de s’exprimer en public. Ça change des rockstars qui en sont à la quinzième représentation de leur tournée de conférences.

    « Je suis SudWeb » , David Larlet
  • « « Je suis SudWeb » » , Myriam Chave
  • C’est ce genre d’évé­ne­ment singu­lier qui change tout, qui nous donne à la fois l’oc­ca­sion de s’ap­pro­prier les connais­sances du Web et l’op­por­tu­nité de bous­cu­ler nos certi­tudes sur un univers connecté qu’on croit de nos jours si bien maîtri­ser.

    « SudWeb, sexy demain ? » , Anthony Maison – JoliCampus
  • « #SudWeb2015 »

2014


2013


2012


2011

  • « Sud Web 2011 : développement, métier, valeurs et méthodologie » , Thomas Parisot
  • « Nous étions à Web UX et Sud Web 2011 » , Patrice Pena – af83
  • Bravo à tous, ce fût beau ! Car on peut le dire, pour un coup d’essai, ce fût un coup de maitre. Au delà de la logistique impeccable, l’ensemble du programme des conférences était tout simplement parfait. Mixant à la fois les aspects fonctionnels, techniques et prospectifs, l’équilibre du déroulé m’a complètement estomaqué (ainsi que le respect des horaires, tenus d’une main de fer, couplé à des moments de pause ô combien conviviaux).

    « SudWeb 2011 : Coup d'essai, coup de maitre » , Jérémie Patonnier
  • Sud Web a eu le courage et le mérite de ne pas parler que de technique et notamment à partir de 17h où Marc Lipskier a développé comme thème de conférence : « Où va le Web ? »

    « Sud Web, enfin ! »